Bien sûr que oui !

Et rester dans l’attente est plus qu’énergivore. exposant trois a fait table rase à maintes reprises pour repartir de zéro dans la construction de son site internet. Esthétique vs. Convivialité vs. Mode vs. Tendance : autant de bonnes raisons pour se dire que son site n’est pas au goût du jour, pas prêt, pas si, pas là. Résultat ? De longs mois de léthargie, pour terminer par un choix radical : suppression de nombreux artifices, place à une image tronquée et un texte. Les amateurs feront le pas sur l’un des réseaux sociaux spécialement conçus pour le partage d’images.

Finalement, le principal ce sont les idées, de les faire passer, comme le courant.

Saisir, adapter, diffuser.
Relance d’un service aux journalistes

Après plus de 10 ans au service du design en Belgique par l’organisation du Designers Week-End à Bruxelles de 1995 à 2007, avec ses relations intimistes avec les journalistes lors des célèbres marathons de presse, il était dommage de mettre tout ce savoir-faire au placard pour la simple raison que trois enfants sont venus apporter leur part de bonheur.

Retour sur terre après 5 années d’intimité familiale, pour dépoussiérer, retisser, tisser, défaire, refaire, consolider, les relations établies durant toutes ces années.

Pour qui ? Pourquoi ?

Pour tous ceux qui le désirent, mais avant tout pour moi avec pour ambition de faire circuler cette question « Pourquoi l’Homme continue-t-il à fabriquer des choses manuellement ? » et de l’illustrer, de la promouvoir au travers de messages précis pour Designibal.com

Pas un adieu, mais une seconde corde à son arc.